titre_toute_actualite

Tuyaucom: un intercom moto pilote-passager universel et simplissime

Posté dans : Actualités, Astuces
Par admin ◊ le samedi 27 juillet, 2013

 

A l’opposé du Tout-technologique-ultra-sophistiqué-de –dernière-génération, le modeste Tuyaucom va en faire sourire plus d’un et en étonnera au moins autant.

Mais de quoi s’agit-il ? C’est écrit dans le nom ! D’un tuyau pour communiquer, de pilote à passager sur un 2-Roues Motorisé.

Archaïque pour certains, simplissime pour d’autres. Dans tous les cas, redoutablement et étonnamment efficace ! N’ayons pas peur des superlatifs ! Donc, avant de vous le proposer, Lady Zigzag a souhaité le  faire tester en conditions très réelles. Voici, le compte-rendu in extenso de cet essai tel que rédigé par Xavier dit le « Cobaye ». Et au passage, merci à lui  et à sa passagère de s’être  ainsi dévoués.

 

Merci à Lady Zigzag  pour nous avoir fait tester cet appareil sorti d’une autre époque et pourtant si efficace. Voici donc un petit résumé du test.
Conditions du test
Ce test s’est principalement déroulé sur le trajet domicile-travail pendant une semaine, dans diverses conditions, en ville, départementale et autoroute au milieu d’une circulation parfois très dense (remontée de files de voitures sur autoroute certains jours).
Les points forts 
– Légèreté du système, aucune sensation de lourdeur
– Système de fixation du micro simple et fiable, celui-ci ne bouge pas.
– Le son au niveau de l’écouteur est incroyablement clair et précis, petite précision sur ce point :

  • Avec un casque non insonorisé (Shark S900) : le son est parfaitement audible jusqu’à environ 100 km/h, jusqu’à 120 km/h il faut que votre interlocutrice(eur) prenne soin de parler fort. Au-delà de 120km/h le son est inaudible.
  • Avec un casque insonorisé correctement (Shoei  RX-R) : le son est vraiment propre et audible jusqu’à 130km/h, à partir de 140 il faut forcer un peu, au-delà…… Pas essayé…
  • Ces remarques sont valables pour le pilote, en ce qui concerne le ou la passager(ère) le son est toujours clair bien que le casque soit bas de gamme donc non insonorisé.

– Pas de risque de panne liée à l’électronique, de nos jours, c’est rare…
Les points faibles :
– Ne pas oublier de déconnecter le système avant de descendre de moto sous peine de se voir tirer les oreilles !
– La mise en place de l’oreillette est peu aisée, lors de l’enfilage du casque celle-ci a tendance à se retirer, cela prend un peu de temps avant d’acquérir la technique. Cela dépendra vraiment du casque également. Si vous avez besoin de forcer pour enfiler votre casque en temps normal, maintenir l’oreillette en place pendant cette phase se révèlera compliqué voire douloureux. Une fois en place plus de souci.
– Vous ne contrôlez pas le volume de son, si votre interlocutrice a envie de vous casser les oreilles, vous ne pouvez pas l’en empêcher surtout qu’il vous sera difficile de déconnecter le système vous-même…
Conclusion :
Franchement étonné par l’efficacité du système compte tenu de sa simplicité. Pour une journée de balade à 2 c’est vraiment sympa, on a même apprécié les trajets quotidiens, c’est moins monotone… Et puis votre accompagnatrice(teur) découvre toute la richesse de votre vocabulaire que vous utilisez habituellement envers les caisseux qui se croient seuls sur la route…

Et voilà pour la rubrique « J’ai testé pour vous … ».

En conclusion,:
– Amis du wireless, passez votre chemin, Tuyaucom n’est pas fait pour vous.
– Pour les autres , voici quelques informations complémentaires.

Tuyaucom est maintenant proposé sous forme d’un modèle universel, adaptable à tous les types de casques ; des rallonges de longueurs différentes sont commercialisées pour permettre une utilisation pour les grandes routières voire les side-cars.
Récompensé au Concours Lépine en 1998, Tuyaucom étonne par sa simplicité source de fiabilité, sa performance et …. son prix : 59,00€.

Vous n’y croyez toujours pas ? Voici quelques extraits des conclusions de la presse spécialisée :
Moto-Journal : « C’est simple, très efficace et ça ne tombe pas en panne. »
Moto-Revue : « Au début le Tuyaucom®, on y croit pas…sans bulle, on discute facilement jusqu’à 120Km/h. »
Moto-Magazine : « Le Best Of de l’An 2000. Le meilleur de tous les systèmes de communication pilote/passager est directement inspiré du stéthoscope. » et « Véritable ovni de par son principe simple de fonctionnement, le Tuyaucom est assurément le champion du rapport qualité/prix/fiabilité. Note technique : 7/10 ; Rapport Qualité/Prix : 8/10 »
– Mottorad : «Même pendant de longs trajets, on n’a pas mal à l’oreille, la communication est formidable, on peut parler sans problèmes même à 150Km/h. »
Le repaire des  Motards : « Le système Tuyaucom est à la fois le système le plus simple et le plus efficace du marché. »

Quant à son nom, il a l’avantage d’être très  explicite mais pas très attractif. Et si on le rebaptisait ? Si vous avez des idées, dites-le nous et n’hésitez pas à venir découvrir le Tuyaucom à la Boutique Lady Zigzag ou sur la e-Boutique.

Tuyaucom - 59,00 €Tuyaucom – 59,00 €

Tuyaucom- Essai Moto MagazineTuyaucom- Essai Moto Magazine

 

Partager cet article:

Les commentaires sont fermés.